• Accueil
  • > Recherche : texte du moyen age

Résultats de votre recherche

Heurs et malheurs de Jacques Coeur selon Thomas Basin

Posté par sourcesmedievales le 29 mai 2008

xvesiecle1.jpg« Il y avait alors dans les bureaux de la maison du Roi un homme industrieux et avisé, Jacques Cœur, de Bourges, d’origine plébéienne, mais de grande et vive intelligence, et d’une prodigieuse habileté dans les choses du siècle. Il était argentier du roi et les opérations commerciales auxquelles il se livrait sans arrêt l’avaient considérablement enrichi et tiré hors de pair. C’est lui qui, le premier de tous les Français de son temps ; équipa et arma des galées qui, chargées de lainages et d’autres produits manufacturés français parcouraient les rivages d’Afrique et d’Orient jusqu’à Alexandrie d’Égypte et en rapportaient, en remontant le Rhône, des étoffes de soie et toute espèce d’aromates, toutes marchandises qui, répandues ensuite non seulement en France, mais en Catalogne et dans les contrées voisines, devient servir à l’usage de ces pays. Avant lui, un tel commerce était tout à fait insolite et c’était seulement par les soins d’autres nations, Vénitiens, Génois, Catalans, que ces marchandises parvenaient en France. Jacques Cœur s’était donc enrichi et illustré par ce commerce maritime. La magnifique demeure qu’il a fait construire dans sa ville de Bourges en est le plus clair témoignage ; elle est si belle, décorée de tant d’ornements, que dans toute la France, je ne dis pas seulement dans l’aristocratie moyenne, mais même, à cause de ses vastes dimensions, jusque chez le roi, on pourrait difficilement trouver demeure plus magnifique.
Lire la suite… »

Publié dans Occident XVe s. | Pas de Commentaires »

Préface des « Institutes » de Justinien

Posté par sourcesmedievales le 2 mai 2008

byzance.jpg« Au nom de Notre-Seigneur Jésus-Christ,

L’empereur César Flavien Justinien, vainqueur des Alamans, des Goths, des Francs, des Germains, des Antes, des Alains, des Vandales, des Africains, pieux, heureux, glorieux, victorieux et triomphateur, toujours auguste, à la jeunesse désireuse d’étudier les lois, salut.

Pour que l’Etat soit également bien gouverné en temps de paix comme en tant de guerre, la Majesté Impériale doit s’appuyer sur les armes, mais aussi sur les lois.

Avec beaucoup de soin et de fatigue et par la faveur toute puissante de Dieu, nous avons accueilli cette double tâche. Les nations barbares, domptées par nos armes, connaissent notre vertu guerrière ; l’Afrique et tant d’autres provinces, soustraites si longtemps à la domination romaine et recouvrées par les succès que la divine providence a accordée à nos armes, en sont l’éclatant témoignage.

Lire la suite… »

Publié dans Byzance | Pas de Commentaires »

1...34567...9
 

lesjournalistes |
Carnet de voyage |
Espace d'un enseignant-appr... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luna la lunatique dans la lune
| maman89
| *~~ Lili ~~*