• Accueil
  • > Recherche : texte au moyen age

Résultats de votre recherche

Obéissance et désobéissance…

Posté par sourcesmedievales le 5 septembre 2010

actu.jpgCommuniqué du CIHAM (UMR 5648) de Lyon. Un colloque international « Obéissance et désobéissance dans la Péninsule ibérique au Moyen Âge » se tiendra les 16 et 17 septembre à l’ENS de Lyon, salle F108. Programme joint en pdf. Dans ce colloque,  on abordera la question de l’obéissance et de la désobéissance selon de multiples axes : la nécessité de l’obéissance comme élément structurant du pouvoir, notamment royal et, en même temps, l’existence d’une pensée politique de la résistance ou « non-dépendance » qui peut prendre la forme de l’insurrection ou de la remise en cause des pactes politiques personnels.

« À côté de la dimension politique, l’interrogation sur cette question peut également porter sur l’étude sémantique et linguistique et il convient de s’intéresser au lexique ibérique de l’obéissance et la désobéissance. En outre, on se propose d’étudier ce que l’on peut appeler une morphosyntaxe de l’obligation et du refus, ainsi que la fonction performative de la langue médiévale, en particulier dans des modalités textuelles avec une portée spécialement conative (textes juridiques, exempla, dictons, sententiae).
Cette problématique couvre aussi un champ d’étude plus littéraire par le biais du motif de l’interdit et sa transgression. Il faudra étudier dans quelle mesure la figure du héros littéraire se construit par rapport à l’idée d’asservissement à un élément transcendant qui contraint son action ou bien, au contraire, à la manière dont il affirme son individualité héroïque en s’affranchissant d’une norme ou d’un interdit. L’obéissance ou la désobéissance du personnage littéraire a aussi des implications narratives, la transgression d’un interdit pouvant alors devenir un puissant moteur narratif. »

Obéissance et désobéissance... dans Actualités pdf programmeobdb.pdf

Publié dans Actualités | Pas de Commentaires »

Les qualités d’un homme et la vie politique au Moyen Âge

Posté par sourcesmedievales le 16 mai 2010

actu.jpgCommuniqué de La Sorbonne. Séminaire franco-britannique d’histoire, jeudi 20 mai 2010, 17h30 (Maison de la Recherche de l’Université Paris IV-Sorbonne, 28 rue Serpente, Paris 6e, salle S 002) : Chris Fletcher (Pembroke College, Cambridge), « Les qualités d’un homme et la vie politique au Moyen Âge. Quels changements ? Quelles continuités ? »

Chris Fletcher est l’auteur de Richard II. Manhood, Youth, and Politics, 1377-99, Oxford, Oxford University Press, 2008. Dans cet ouvrage, l’auteur propose une analyse de la notion de virilité qui renvoie à la fois à l’idée de masculinité et à celle d’âge adulte – une notion exprimée en anglais par le terme manhood, et que les textes français de l’époque choisissent de rendre par « humanité ». Il la met systématiquement en rapport avec les critiques lancées contre Richard II, et les orientations de la politique royale : certaines décisions politiques de Richard,notamment sa volonté de venger les injures faites à sa dignité et à son pouvoir dans les années 1380, furent en effet guidées par son désir de correspondre aux canons contemporains de la virilité, comme la munificence, la nécessité de venger l’honneur bafoué, le recours énergique à la force en cas de menace, ou encore la constance voire l’obstination dans la conduite. Dans la continuité de cet ouvrage, la communication de Chris Fletcher proposera une réflexion plus générale sur les rapports entre masculinité et vie politique au Moyen Âge.

Contact : Frédérique Lachaud (Frederique.Lachaud@paris-sorbonne.fr)

Publié dans Actualités | Pas de Commentaires »

12345...9
 

lesjournalistes |
Carnet de voyage |
Espace d'un enseignant-appr... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luna la lunatique dans la lune
| maman89
| *~~ Lili ~~*