Rémission de Philippe Le Hardi (1388)

Posté par sourcesmedievales le 28 juillet 2008

xive.jpgDocument proposé par Clément Lenoble (ater, université du Maine)

Rémission de Philippe Le Hardi pour des violences
à l’abbaye du Mont Saint-Eloi (1388)

« Phelippe, etc. Savoir faisons a touz, presens et avenir, nous l’umble supplicacion de noz amez messire Mahieu, sire de Lisques, et de messire Griffon de Lisques, son frere, chevaliers, avoir receue, contenant que, comme en la guerre derrain faite ou pays de Cuelre. ilz nous ayent servi bien et loyaument en la compaignie et soubz le gouvernement de nostre amé et feal chevalier et chambellan messire Cuillaume de La Tremouille, et il soit ainsi que, au retour dudit pays de Chelre, lesdiz supplians, avecques eulx et en leur compaignie pluseurs leurs serviteurs et familiers, a un certain jour, environ l’eure de demie lieue devant souleil couichant. pour eulx logier, feussent arrivez au Mont Saint Eloy pres Arras, auquel lieu a une abbaye de moines, a laquele abbaye. les aucuns des genz et familiers dudit messire Mahieu feussent alez a la porte d’icelle, et en leur chemin encontrerent le sire de Hondrecoustre, chevalier, qui en icelle abbaye avoit esté en entencion d’y cuider estre logiez, ausquelx il demanda ou ilz aloient, et ilz lui respondirent : «Nous alons a l’abbaye, savoir se nostre maistre y pourra estre logiez.»

Lire la suite… »

Publié dans Occident XIVe s. | Pas de Commentaire »

Deux contrats italiens de Mezzadria (2 septembre 1342)

Posté par sourcesmedievales le 28 juillet 2008

xive.jpgDocument proposé par Clément Lenoble (ater, université du Maine)

« Au nom de Dieu, Amen. Bernardo, fils de feu Vannello Asquini, et citoyen de Lucques, du quartier des Saints Simon et Jude, a loué et concédé à Dino de feu Collucio, appelé Ortica, de la commune de la Chapelle San Bartolomeo, de la paroisse de Massa Pisana, une pièce de terre en vigne, avec une maison à solier, avec les oliviers et les figuiers et autres arbres fruitiers, et avec une cour et un puits, sis dans les confins et terroirs de la dite commune de San Bartolomeo… au lieu dit « aux châtaigniers » bornée d’une part par la terre de Lemmo de Portico, de Lucques, d’une autre par la terre et la maison de Bartolomeo, fils de feu Ugolin, de feu Maître Bartolomeo, de Lucques, de l’autre par le chemin public et de l’autre par la terre des fils Asquini. Item une autre pièce de terre en partie olivette, en partie bois, sise dans les confins et terroir de la commune San Giovanni de Scheto, de la même paroisse, bornée d’une part par la terre des fils Asquini, de l’autre par la terre de Pietro Paganelli de Lucques, de l’autre par la terre e l’œuvre de San Giovanni Magiore de Lucques, de l’autre par la terre du monastère de San Giorgio de Lucques, de l’autre par le chemin public, au lieu dit « au perrier » ou « aux châtaigniers ». Item, il a loué et concédé au dit Dino, avec les dites terres, l’équipement suivant : une jarre contenant environ cent quatre setiers de vin, un tonneau contenant trente-six setiers de vin environ, une petite jarre contenant douze setiers de vin environ, un coufin contenant vingt-quatre setiers environ de blé, qui tous sont dans la dite maison. Pour ces terres et pièces de terre bien labourer, améliorer et ne pas les détériorer sciemment, et ces choses et équipements en user de bonne foi sans les détériorer, depuis les prochaines calendes d’Octobre, pour les dix prochaines années.

Lire la suite… »

Publié dans Occident XIVe s. | Pas de Commentaire »

123456...27
 

lesjournalistes |
Carnet de voyage |
Espace d'un enseignant-appr... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luna la lunatique dans la lune
| maman89
| *~~ Lili ~~*