La nomination du calife Uthmân (644)

Posté par sourcesmedievales le 4 mai 2008

Al-Harîrî - (Maqâmât) Al-Wasîtî. Irak, 1237.« Au moment où Umar venait d’être blessé, il se préoccupa aussitôt de la chose publique et du sort de l’empire musulman. Il fit appeler cinq personnes (dont Alî et Uthmân) [et fit chercher Talha mais on ne le trouva pas]. « C’est à l’un de vous que le pouvoir doit appartenir car le Prophète était satisfait de vous au moment de sa mort. Faites rechercher Talha pendant trois jours ; s’il ne peut être trouvé, le quatrième jour choisissez l’un de vous cinq ». Ils répondirent : « Prince des croyants, ce sera une affaire impossible. Désigne toi-même une personne pour calife, comme tu as été désigné toi-même par Abû Bakr ». Umar répliqua : « Qui nommerai-je ? Si Abû Ubayda Ibn Djarrah vivait encore, je le nommerais, car j’ai entendu dire au Prophète : « Abû Ubayda est un homme loyal […] ». L’ un des cinq dit alors : « Prince des croyants, nomme ton fils Abd Allâh ».

Lire la suite… »

Publié dans Islam | Pas de Commentaire »

La capitulation de Jérusalem rapportée par al-Tabari (638)

Posté par sourcesmedievales le 4 mai 2008

Al-Harîrî - (Maqâmât) Al-Wasîtî. Irak, 1237.La capitulation de Jérusalem [Aelia Capitolina] fut signée par Umar Ibn al-Khattâb pour les musulmans et par Sophronius, le patriarche jacobite de Jérusalem, pour les Chrétiens.

« Au nom d’Allâh, le bienfaiteur miséricordieux. Ceci est la sauvegarde accordée aux habitants d’Aelia par le serviteur de Dieu, Umar, commandeur des croyants. Il leur octroie la sauvegarde pour leurs personnes, leurs biens, leurs églises, leurs croix – que celles-ci soient en bon ou en mauvais état – et leur culte en général. Leurs églises ne seront ni affectées à l’habitation, ni détruites ; elles et leurs dépendances ne subiront aucun dommage et il en sera de même de leurs croix et de leurs biens. Aucune contrainte ne sera exercée contre eux en matière de religion et l’on ne nuira en personne d’entre eux. Aucun juif ne sera autorisé à habiter Aelia avec eux. Les habitants d’Aelia devront acquitter la djizya (1) de la même manière que les habitants des autres villes. Il leur appartient d’expulser de la cité les Rums et les larrons.

Lire la suite… »

Publié dans Islam | Pas de Commentaire »

1...7891011...14
 

lesjournalistes |
Carnet de voyage |
Espace d'un enseignant-appr... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luna la lunatique dans la lune
| maman89
| *~~ Lili ~~*