Les tribus d’Arabie ou la naissance de l’Islam

Posté par sourcesmedievales le 4 mai 2008

Al-Harîrî - (Maqâmât) Al-Wasîtî. Irak, 1237.« Au moment où le Prophète commença son apostolat, l’empire des Arabes était démembré et la puissance de ce peuple brisée. Allah réunit alors les tronçons, apaisa les esprits et groupa autour de lui un grand nombre de tribus kahtanides [arabes du Yémen] et adnanites [Arabes du Nord], habitant la péninsule [arabique]. Celles-ci crurent en lui, se soumirent à son autorité et rejetèrent en bloc leur adoration pour les idoles ainsi que pour le culte des étoiles ; elles proclamèrent alors la grandeur, la louange, la divinité et l’unité d’Allah et s’attachèrent à la pratique de la loi musulmane. »

Al-Tabari, Histoire universelle, trad. H. Zotenberg, Paris, 1980, t.3, p. 19-22.

« Lorsque le bruit de la mort du Prophète se répandit parmi les Bédouins, ils [ceux déjà révoltés en 632] persévérèrent dans leur défection. Tulayha leur dit de ne point accomplir la prière ni le jeûne, et de ne pas remettre les chameaux et les brebis de l’impôt et de l’aumône […]. L’insurrection des Bédouins était générale ; l’islamisme n’existait plus qu’à Médine […]. Menacé par les tribus, pendant toute la nuit Abû Bakr organisa son corps de troupes […]. À la pointe du jour, il quitta la ville, tomba à l’improviste sur les Bédouins et les tailla en pièces. Depuis ce jour, les Bédouins perdirent courage et l’islamisme releva la tête. »

Said Al-Andalus, Le livre des catégories des nations, éd. R. Blachère, Paris, 1935, p. 97.

Publié dans Islam | Pas de Commentaire »

Le Coran et les obligations du croyant

Posté par sourcesmedievales le 2 mai 2008

Al-Harîrî - (Maqâmât) Al-Wasîtî. Irak, 1237.« O vous qui croyez ! invoquez beaucoup Allah ! – Glorifiez Le à l’aube et au crépuscule ! – C’est lui qui prie sur vous ainsi que Ses anges, pour vous faire sortir des ténèbres vers la lumière. C’est Lui qui est miséricordieux envers les Croyants -. Soyez assidus aux prières, ainsi qu’à la prière médiane et à la prière du asr ! Acquittez vous du culte envers Allah, faisant oraison. – Si vous êtes en péril, faites la prière sur vos jambes ou montez ! Mais quand vous serez en sécurité, invoquez Allah de la manière qu’il vous a apprise, manière que vous ne connaissiez point.
Sourate XXXIII, versets 41-43 et Sourate II, versets 239-240.

Le mois du Ramadan, dans lequel le Coran est descendu du ciel, pour être le guide, la lumière des hommes et la règle de leurs devoirs, est le temps destiné à l’abstinence. Quiconque verra ce mois doit observer le précepte. Celui qui sera malade ou en voyage, jeûnera dans la suite un nombre pareil de jours […] – Vous pouvez, la nuit du jeûne, vous approcher de vos épouses […]. Le manger et le boire vous sont permis jusqu’à l’instant où vous pourrez, à la clarté du jour distinguer un fil blanc d’un fil noir. Accomplissez ensuite le jeûne jusqu’à la nuit. Éloignez vous pendant ce temps de vos épouses et passez le jour en prières. Tel est le précepte du Seigneur. Il déclare ses lois aux mortels afin qu’ils le craignent.
Sourate II, versets 181-183.

Lire la suite… »

Publié dans Islam | Pas de Commentaire »

1...91011121314
 

lesjournalistes |
Carnet de voyage |
Espace d'un enseignant-appr... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luna la lunatique dans la lune
| maman89
| *~~ Lili ~~*