Anthroponymie et migrations dans la chrétienté médiévale

Posté par sourcesmedievales le 13 février 2011

anthro.jpgM. Bourin, P. Martinez Sopena (éd.) Anthroponymie et migrations dans la chrétienté médiévale, Collection de la Casa de Velázquez n°116, 2010, 434 pages, 35,00 €.

[4e de couverture] La mobilité géographique est d’une brûlante actualité. Ce volume a choisi un fil directeur pour l’aborder dans ses manifestations médiévales, celui du nom des migrants. Au-delà de l’étude des courants migratoires, de leurs directions et de leur intensité, il s’agit de déchiffrer, à travers les comportements onomastiques, les relations entre autochtones et nouveaux venus, et les modalités de l’intégration des étrangers. Cette approche implique une connaissance approfondie des caractéristiques anthroponymiques régionales. Selon des méthodes variées, des exemples divers sont ici examinés, choisis à travers toute la période, pris dans différentes régions, concernant des individus pauvres ou riches, tous venus de loin, autour d’une même question : qu’arrive-t-il au nom des migrants ?

Laisser un commentaire

 

lesjournalistes |
Carnet de voyage |
Espace d'un enseignant-appr... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luna la lunatique dans la lune
| maman89
| *~~ Lili ~~*