Le procès de Gilles de Rais : extraits de l’article d’accusation (1440)

Posté par sourcesmedievales le 18 juin 2008

xvesiecle1.jpg[…]

« XXX. Item, que ledit Gilles de Rais, accusé, mangeait des mets délicats et buvait des vins fins, de l’hypocras et du clairet, et d’autres sortes de boissons pour s’inciter audit péché de sodomie et l’exercer contre nature avec lesdits garçons et filles, plus abondamment, plus facilement et plus délectablement, souvent et très souvent, d’une manière excessive et inusitée; et qu’il faisait chaque jour des abus de table ; et qu’il en fut ainsi et que cela est vrai.

XXXI. Item, que ledit Gilles, accusé, dans sa chambre du château de Tiffauga, mit dans un verre la main, les yeux et le coeur de l’un desdits enfants, avec le sang de celui-ci, pour les offrir en signe d’hommage et de tribut au démon susnommé, Barron, et qu’il fit faire cette oblation en son nom par ledit François Prelati ; le même François étant désigné pour cela, et sachant evoquer les malins esprits, comme il a été dit; et il en fut ainsi et cela est vrai.

XXXII. Item, que depuis cinq ans environ, plus ou moins, ledit Gilles de Rais fit célébrer, à plusieurs fêtes solennelle et en particulier le jour de la Toussaint dernière, une certaine solennité très marquée en l’honneur des malins esprits conformément au pacte conclu entre lui et lesdits esprits, ainsi qu’il a été rapporté ci-dessus ; pendant lesquelles fêtes, en vertu du pacte susdit, au nom de ecs mêmes malins esprits et pour leur exaltation, il offrit et fit offrir des aumones à plusieurs pauvres ; et qu’il en fut ainsi et que cela est vrai.

XXXIII. Item, que ledit Gilles de Rais, accusé, mit son intention, son espérance et sa foi dans l’évocation des malins esprits, dans la divination, dans le meurtre desdits enfants innocents, dans le péché de sodomie et dans la luxure contre nature; et qu’il en fut ainsi et que cela est vrai.

XXXIV. Item, que durant lesdits quatorze ans, plus ou moins, ledit Gilles, accusé, fut en conversation avec des devins et des hérétiques ; qu’il sollicita plusieurs fois leur assistance pour ce qu’il voulait perpétrer; qu’il communiqua et collabora avec eux, qu’il reçut leurs dogmes et qu’il étudia et lut les livres touchant les arts interdits ; qu’il apporta et fixa toute son attention, son espérance et son esprit à ces détestables dogmes, pour repérer les manières et les voies propres à évoquer les malins esprits; et qu’il se fit un dogme des conclusions et des erreurs des devins et des évocateurs ; et qu’il en fut ainsi et que cela est vrai.

XXXV. Item, que ledit Gilles de Rais, accusé, durant ces quatorze ans, plus ou moins, fréquenta les évocateurs et les conjurateurs des malins esprits, les devins et les sorciers, qu’il les reçut, les favorisa et les défendit; qu’il les crut ; qu’il apprit, pratiqua et tint pour dogme les arts magiques de la géomancie et de la nécromancie, interdits par la loi divine, canonique et civile ; et qu’il en fut ainsi et que cela est vrai.

XXXVI. Item, qu’il y a environ cinq ans passés, plus ou moins, pendant que le susdit seigneur duc de Bretagne assiégeait le château fort de Champtocé, qu’alors tenait le susdit Gilles de Rais, accusé, et avant le siège dudit château, ledit Gilles de Rais, accusé, en fit éloigner par lesdits Gilles de Sillé, Henriet et Étienne Corrillaut, autrement nommé Poitou, et placer dans des coffres pour être transportés par eux au château de Machecoul et y être brûlés— de peur que le seigneur duc, ses gens, ses officiers et autres personnes ne les trouvassent — quarante-cinq têtes, avec les ossements, d’innocents inhumainement tués par ledit Gilles, accusé, avec lesquels enfants il avait détestablemcnt commis le péché de sodomie et d’autres crimes contre nature ; et audit château de Machecoul, ces têtes et ossements furent brûlés par lesdits Henri Griart, Gilles de Sillé et Étienne Corrillaut, autrement dit Poitou, sur l’ordre dudit Gilles. accusé; et qu’il en fut ainsi et que cela est vrai. »

Bataille (G.), Le procès de Gilles de Rais, Paris, 1972, p. 216-217.

Laisser un commentaire

 

lesjournalistes |
Carnet de voyage |
Espace d'un enseignant-appr... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luna la lunatique dans la lune
| maman89
| *~~ Lili ~~*